Samedi 16 décembre 2017   -   semaine 50                    on fête: Alice                    soleil  (+1 mn) lever du soleil 08:22:00 coucher du soleil 17:01:00                    lune Dernier croissant

Présentation -  Nuages bas -  Nuages moyens -  Nuages élevés -  Nuages à développement vertical moyen -  Nuages à grand développement vertical -  Liens

Présentation

Présentation générale

Les nuages sont constitués de fines gouttelettes d'eau ou de cristaux de glace en suspension dans l'air. Ils se forment par condensation de la vapeur d'eau contenue dans l'air.

En prenant le temps d'observer le ciel, on peut distinguer de très nombreux types de nuages, de différentes formes, à différentes altitudes et d'extension plus ou moins importante.

On peut considérer qu'il existe 5 grandes familles de nuages: les nuages bas, moyens, élevés, à développement vertical moyen, à grand développement vertical.

image indisponible

Auteur: Valentin de Bruyn / Coton license GFDL

Nuages bas

Les nuages bas

Ces nuages se situent en dessous de 2000m d'altitude. Il existe 2 genres de nuages de ce type: les stratus et les stratocumulus.


Stratus

image indisponible

Auteur: Simon Eugster licence GFDL

Le stratus est un nuage d'aspect uniforme grisatre. Son altitude est peut élevée: quelques centaines de mètres généralement.

Lorsqu'il touche le sol, on parle alors de brouillard. Ce genre de nuage est donc souvent associé à un temps humide et brumeux, notamment en hiver: alors que le soleil peut briller en altitude, il arrive que les zones de plaine restent plongées dans la grisaille en raison des stratus.

Il peut produire de fines précipitations: bruine ou neige en grains.


Stratocumulus

image indisponible

Auteur: Simon Eugster 13:07, 8 Apr 2005 (UTC) license GFDL

Le stratocumulus apparait généralement par paquets, sous la forme de nuages sombres aux formes arrondies. Son altitude varie entre 500 et 2500m et son épaisseur est d'environ 600m.

L'extension de ces nuages convectifs est limitée par une couche d'air stable située juste au dessus d'eux.

Il peut arriver que ce nuage disparaisse en fin de matinée sous l'action du soleil qui réchauffe la masse d'air puis réaparaisse le soir lorsque le soleil décline.

Nuages moyens

Les nuages moyens

Ces nuages se situent entre 2000 et 5000m d'altitude. Il existe 2 genres de nuages de ce type: les altostratus et les altocumulus.

L'altostratus est un nuage qui apparait sous la forme de couches dont l'épaisseur peut varier de 500 à 3000m.

Ce genre de nuage indique une masse d'air peu active. Le soleil apparait comme filtré à travers un verre dépoli.

Lorsque ce nuage est suffisamment épais, il peut produire des précipitations.


Altocumulus

image indisponible

Auteur: Fir0002 license GFDL

L'altocumulus apparait généralement par bancs, sous la forme de nuages gris et blancs. Il peut donner au ciel une apparence pommelée.

Ces nuages témoignent de l'instabilité de la masse d'air où ils apparaissent: élévation puis condensation d'une grande quantité de masse d'air.

Ils peuvent être annonciateurs d'orage.

Nuages élevés

Les nuages élevés

Ces nuages se situent à une altitude supérieure à 5000m. Il existe 3 genres de nuages de ce type: les cirrostratus, les cirrocumulus et les cirrus.

En raison de la température négative qui règne à cette altitude, ces nuages sont constitués de cristaux de glace.


Cirrostratus

image indisponible

Auteur: Fir0002 license GFDL

Le cirrostratus a une épaisseur d'environ 500m. Il est plus étendu que le cirrus et forme un voile translucide d'aspect fibreux ou lisse. Il forme un halo autour du soleil.

Ce nuage ne produit pas de précipitations mais est généralement annonceur d'une perturbation à venir.


Cirrocumulus

image indisponible

Auteur: Nordelch license GFDL

Le cirrocumulus a une épaisseur d'environ 500m. Il apparait par bancs sous la forme d'amoncellement de nuages blancs de très petite taille.

Ce nuage ne produit pas de précipitations mais est généralement annonceur d'une perturbation à venir.

Le cirrus est un nuage de haute altitude: entre 6000 et 12500m. Son épaisseur est d'environ 300m.

Il apparait sous la forme de filaments blancs ayant un aspect fibreux. Ce genre de nuage ne voile que très légèrement le soleil.

Il ne produit pas de précipitations et peut être annonceur d'une perturbation à venir: soulèvement d'une masse d'air chaude par une masse d'air plus froide. Lorsque la masse d'air chaude atteint une altitude suffisamment élevée, la vapeur d'eau qu'elle contient se condense en cristaux de glace.

Nuages développement vertical moyen

Les nuages à développement vertical moyen

Ces nuages se situent à basse et moyenne altitude: entre 3000 et 6000m, leur extension verticale peut donc atteindre plusieurs milliers de mètres. Il existe 2 genres de nuages de ce type: les cumulus et les nimbostratus.


Cumulus

image indisponible

Auteur: Michael Jastremski Copyright © 2004 Michael Jastremski. License Creative Commons

Le cumulus est facilement identifiable par sa forme jouflue d'aspect cotoneuse. Sa base peut être sombre alors que son sommet est d'un blanc éclatant.

Ces nuages convectifs peuvent apparaitre après le passage d'une perturbation, lorsque la masse d'air encore humide se réchauffe, provoquant des colonnes de convection formant ces nuages à leur sommet.

Le cumulus est généralement associé au beau temps (nuage de beau temps).


Nimbostratus

image indisponible

Auteur: LivingShadow license GFDL

Le nimbostratus s'étale sur de grandes distances et son extension verticale est importante: base inférieure à 2000m et sommet supérieur à 10000m en général.

Il résulte d'un empilement de couches formées par l'arrivée d'une masse d'air chaude au dessus d'une masse d'air froide.

Ces nuages produisent généralement des précipitations continues de pluie ou de neige.

Nuages grand développement vertical

Les nuages à grand développement vertical

La base de ces nuages se situe à basse ou moyenne altitude et leur sommet dépasse généralement les 6000m. Ces nuages contiennent souvent de forts courants verticaux. Il existe 2 genres de nuages de ce type: les cumulonimbus et les cumulus congestus.


Cumulonimbus

image indisponible

Auteur: fr:Utilisateur:Rocheto license GFDL

Le cumulonimbus est le nuage présentant la plus grande extension verticale: sa base peut se situer à quelques centaines de mètres et son sommet peut culminer à plus de 18000m.

Il est identifiable par son sommet en forme d'enclume ou de champignon. Il résulte de conditions chaudes et humides à basse altitude et d'air plus froid et plus sec à haute altitude.

Le cumulonimbus peut être générateur de phénomènes violents: orage, grêle, rafales, forte pluie, tornades.

Les courants ascendants à l'intérieur d'un cumulonimbus peuvent varier entre 5m/s pour un orage faible à plus de 40m/s pour les orages supercellulaires. Il peut donc présenter un réel danger pour les aéronefs.


Cumulus congestus

image indisponible

Auteur: Bidgee via Wikimedia Commons

Le cumulus congestus est un nuage intermédiaire entre le cumulus et le cumulonimbus.

Il est identifiable par son aspect en forme de tourelle ou de gros chou-fleur et son sommet peut atteindre 6000m d'altitude.

Ce nuage peut générer des averses localisées mais ne produit pas d'orage tant que son évolution n'atteint pas le stade de cumulonimbus.

Plus loin

Pour aller plus loin

Cet article a été rédigé principalement à partir d'informations trouvées sur Wikipedia. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter les sites suivants:

Wikipedia

MeteoFrance

CotonApp, authentification de nuages depuis votre mobile/tablette

Cette liste n'est bien sûr pas exhaustive.

Présentation -  Nuages bas -  Nuages moyens -  Nuages élevés -  Nuages à développement vertical moyen -  Nuages à grand développement vertical -  Liens